La cuisine est installée, enfin presque

Eh oui, ce qui devait marquer une étape dans le chantier, clôturer l’année 2016 n’aura eu lieu que partiellement. Aujourd’hui, l’installation de la cuisine a été réalisée. Mais manque de bol (quand ça veut pas, ça veut pas), elle ne sera finalisée que l’année prochaine. En effet, entre une livraison incomplète (les pieds des meubles entre l’évier et le four), un panneau abimé pendant le transport (le fond de l’ilot central) et des charnières déjà en vacances (celles du meuble au-dessus de l’évier), l’installation n’a pas pu être terminée.

Alors, il faut relativiser, je n’avais pas prévu d’y cuisiner le repas de Noël et ce « retard » n’a aucune conséquence, mais quand même .

Pour en arriver là, il fallut ce weekend finir les préparations en posant les prises et les raccords de l’évier, les carreleurs étant venu faire les joints dans la semaine. Bon, j’avoue que j’aurai pu réfléchir un peu avant de poser le siphon pour l’évacuation au lieu de suivre le plan. En effet, l’évier est livré avec son propre siphon et une évacuation pour le lave-vaisselle. Du coup, double siphon. Au moins, je ne devrais pas avoir de remontée d’odeurs.

Au niveau des arrivées d’eau, des robinets permettent de couper l’eau le jour où il y aura une fuite ou un joint à changer.

La hotte est maintenant dissimulée. Mais le résultat n’est pas à la hauteur de mes espérances. D’une part, le caisson s’ajuste moins bien qu’à l’atelier et d’autre part, le rendu du tuyau pour la partie électrique, même peint en blanc, n’est vraiment pas terrible. Mais j’avoue ne pas avoir d’autre idée pour l’instant. Si vous en avez, n’hésitez pas.

En plus des carreleurs, le chauffagiste est passé dans la semaine pour remettre en place le poêle. Il a été placé sur des « silentblocs » pour tenter de limiter le bruit de la vis sans fin qui traversait l’étage. La pièce en dessous étant une chambre, et qui plus est celle où je dors pour l’instant, autant essayer de trouver une solution. La solution a été trouvée à Darty pour moins de 10€ et le résultat est parfait. On entend plus le poêle du tout.

En plus du poêle, une partie du réseau qui alimentera les deux radiateurs de l’étage a été placé (chambre et salle de bain). Lorsque les cloisons de la salle de bain seront réalisées, l’installation sera finalisée.

Enfin, pour clôturer ce weekend de trois jours sur le chantier et d’ailleurs le dernier de cette année 2016, le plafond de la chambre a été terminé.

Les dernières lames de lambris ont été posées, avec pas mal de découpes pour suivre la courbe des murs. Ensuite, du plâtre a été utilisé pour réaliser les raccords lames-mur. Pour estomper au mieux les petits défauts (raccord entre deux lames, noeud, etc.), du rebouche bois a été utilisé.

Et pour finir, peinture de l’ensemble après un ponçage et nettoyage des lames. Il s’agit d’une peinture différente du salon, normalement un peu moins blanc (mais ce n’est pas flagrant pour l’instant). Avec un peu de chance, une seule couche sera nécessaire (je croise les doigts )

Voila donc le dernier chantier (et donc article) pour cette année 2016, pleines de travaux. Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année pour ceux que je n’aurai pas l’occasion de voir en vrai … A l’année prochaine

 

Ce contenu a été publié dans Travaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.