Ils sont où les oeufs?

Eh oui, en ce long weekend pascal, j’ai eu beau chercher, pas l’ombre d’un oeuf en chocolat ou même d’un pâques de bière (spéciale dédicace 😂😂😂)

Voici le programme de ce weekend de quatre jours :

  • Vendredi

Réception d’un nouveau big bag de sable pour reconstituer le stock. En effet, après les premières séries de réparation et d’enduit, le stock de sable était au plus bas.

Et fort de la première livraison, je n’ai pas tenté d’amener le big bag au plus près de la cave, je l’ai simplement rangé sur le côté (merci l’impasse des canards!) pour ne pas gêner le passage. Mes bras semblent me dire merci 😀

En une bonne heure et demie, après quelques aller-retour avec la brouette, tout le sable était dans la cave.

Ce vendredi a aussi été l’occasion de faire les courses pour le chantier, de trouver des fournisseurs, etc.

  • Samedi

Le matin a été consacré à l’intendance de la maison (faut bien s’y coller de temps en temps) et à la réalisation de petits travaux ou réparations.

Il a fallu entre autres refixer les tuyaux arrivant des capteurs solaires. J’en ai également profité pour isoler l’entrée dans la maison de ces tuyaux avec de la mousse de polyuréthane. De la mousse a aussi été mise dans les trous réalisés pour faire tenir les consoles des échafaudage lors des travaux du toit.

Par contre, le samedi après-midi repos. C’était en effet la seule journée ensoleillée du weekend et ça fait du bien de se reposer un peu 😀

  • Dimanche

Après un peu de repos, il faut s’y remettre. Alors, on sort la bétonnière, on prépare tout et on fait du mortier. Il a servi à réparer les derniers murs et à faire un enduit de propreté sur le mur de  la salle de bain.

Ce pan de mur était vraiment friable. A terme, il sera soit isolé par des plaques de liège soit doublé en fermacell.

  • Lundi

Maintenant que le gros de la réparation des murs est terminé, même s’il reste encore un peu de boulot quand même, notamment pour rehausser jusqu’au plafond certains murs, on passe à la pose de la nouvelle électricité.

Pour mémoire, le compteur étant à la cave, j’ai décidé de réaliser un coffret électrique par étage. Un coffret se trouve à la cave au niveau de la chaufferie et pilote les caves et le premier étage, le second prend place au deuxième étage, au niveau de l’ancienne cheminée.

Afin d’alimenter ces deux coffrets, et vu les distances, il faut utiliser du câble de section plus importante qu’à la normale. Dans mon cas,  j’utilise du 10 mm² alors qu’en général, on utilise du 4 mm².

Pour commencer, j’installe dans le cave « chaufferie » un interrupteur sectionneur de 40A afin de pouvoir isoler tout le deuxième étage et  notamment pouvoir travailler sans devoir couper l’électricité dans toute la maison.

Ensuite, on relie ce dispositif de coupure au futur coffret au deuxième étage et bien sûr, on l’alimente. Afin de faciliter le câblage, les deux coffrets sont posés sur des tasseaux ce qui les éloignent du mur. Ainsi, il sera plus facile de passer tous les câbles et gaines.

Le prochain weekend sera consacré à la suite de l’électricité, avec notamment l’installation de coups de poing; Mais ça, c’est pour la prochaine fois 😀

Ce contenu a été publié dans Travaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Ils sont où les oeufs?

  1. Leentje dit :

    lentement l’oiseau fait son nid !!!! quel courage mon ami Pierke 🙂 🙂 🙂

    joyeuse paques, j’espère que tu as quand même trouvé un oeuf ????

    si non je te renvoie les cloches !!!

    bizzzzzzzzz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.