Chantier du weekend de Noël

On a commencé ce weekend de Noël par des petits travaux pour se remettre en jambe:

  • Il a fallu refaire le garde-corps provisoire au niveau de la fenêtre. En effet, je l’avais fixé avant qu’on installe le treuil sur l’étai. Et forcément, ça ne passait plus. On démonte donc les rails de la moustiquaire et le garde-corps peut de nouveau faire son office;
  • Isolation par de la mousse de polyuréthane du conduit permettant aux tuyaux des capteurs solaires de rentrer dans la maison;
  • Installation d’un manomètre sur le réseau. Je trouvais qu’il y avais beaucoup de pression au niveau des robinets. Le verdict est tombé : la pression varie de 4 à 5 bars! Il va donc falloir installer un limiteur de pression pour préserver l’installation;
  • Vidange de l’ancien ballon. Bon, ça ne s’est pas vraiment passé comme prévu. Au lieu de se vider par le robinet de vidange (bloqué au passage 🙁 ), l’eau a préféré partir par le tuyau que j’avais coupé la veille dans l’ancienne cuisine 🙁 Résultat, de l’eau qui sort dans la maison. Bon heureusement, pour limiter la casse, un bout de tuyau d’arrosage relié à l’ancienne évacuation et les dégâts ont été limités.

Ensuite, l’autre grand chantier du weekend a été la dépose de l’ancienne salle de bain, de l’ancien ballon et des cloisons.

Rien de bien extraordinaire. Une des dernières démolitions à cet étage. Il restera encore à faire sauter l’ancien enduit. Puis on pourra ensuite s’attaquer à la rénovation à proprement parlé.

Encore une fois, le treuil est d’une aide précieuse. Il permet d’évacuer les gravats, de remonter au retour quelques sacs de granulés et surtout, de descendre l’ancien ballon qui pesait une tonne!

« 1 de 18 »
Ce contenu a été publié dans Travaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.