Chantier du weekend

Plusieurs chantiers différents ont été réalisés ce weekend.

  • Électricité

Dans un premier temps, il a fallu réaliser l’alimentation électrique pour le nouveau ballon d’eau chaude (même si la résistance électrique ne devrait jamais fonctionner) ainsi que pour le circuit de chauffage et des panneaux solaires.

J’ai donc placé un tableau électrique dans la cave, à côté de l’implantation des équipements. À terme, le tableau se situera deux mètres au-dessus, accessible depuis la partie habitée (d’où la boucle de jeu en attente). Pour l’instant, il n’est équipé que du strict minimum. Un disjoncteur différentiel et trois disjoncteurs pour chaque circuit (20A pour le ballon et 2x16A pour les circuits).

Le tableau se trouvant à plusieurs mètres du compteur, qui peut être configuré au maximum à 45A (30A pour l’instant), la section de câble utilisée est du 10mm².

Tous les câbles arrivent dans une boite étanche dans laquelle l’installateur viendra se connecter.

Par contre, comme vous le verrez sur une des photos, l’installation électrique actuelle n’est vraiment plus aux normes 🙁

  • Plomberie

Ensuite, un peu de plomberie. Il a fallu d’une part prévoir le raccord de la salle de bain actuel une fois que la nouvelle installation sera en service. Parce que je n’ai pas spécialement envie de me doucher à l’eau froide en plein hiver 😀 Pour le coup, ça était assez simple. Une longue mèche béton (Ø22 mm) montée sur le perforateur et le tour est joué.

Par contre, l’autre chantier qui a pris du temps a été la reprise de tous les raccords réalisés en Téflon. En effet, certains présentaient un léger goutte à goutte. Sur les conseils de l’entreprise ENER CONSEIL, j’ai refait tous les raccords en filasse. C’est un peu plus long, mais c’est très efficace. Plus une seule goute.

  • Démolition

On continue, mais cette fois, on monte au dernier étage. Afin que le poêle à bois n’empiète pas trop dans la pièce, il faut scier la marche permettant d’accéder à la chambre. Cet accès sera condamné.

J’en ai également profité, quitte à faire de la poussière à la meuleuse et au disque diamant (ça coûte cher, mais c’est diablement efficace) pour réaliser les saignées qui serviront à passer les gaines électriques.

Il a fallu également déposer l’ancien cadre de la porte. Et comme la dalle en béton a été réalisée après la pose des rails de placo, il y a eu un peu de casse au démontage 🙁

  • Divers

Et pour terminer, un peu de rangement dans la cave pour faire de la place pour l’arrivé d’une quarantaine de sacs de granulés à bois. Eh oui, ça va chauffer 😀

Je vous épargne les photos de cette partie, mais en contrepartie, quelques photos du toit et des capteurs solaires posés. Deux photos également de l’étang de Saint-Paul prises au coucher du soleil. J’y étais dans le cadre du comptage annuel des cigognes hivernantes. Alors, pas de cigogne sur ce site, mais plus de 310 flamants roses.

« 1 de 16 »
Ce contenu a été publié dans Travaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Chantier du weekend

  1. David dit :

    Les 12 travaux d’Hercule!
    Bon courage 🙂

  2. Leentje dit :

    awel pierke tu as beaucoup de courage, prout prout … mais je pense que le résultat sera joliiiiiii … je te souhaite déjà de passer de belles fêtes de fin d’année, grosse bèse de bruxelles, Leentje 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.