C’est la reprise

Eh oui, après 4 weekends de repos (il y en avait besoin 😀 ) après le chantier participatif fin juin reprise ce weekend du chantier.

On commence par un petit tour à la déchèterie pour évacuer les déchets du chantier et faire de la place dans la cave. Direction ensuite les magasins de bricolage pour réapprovisionner le chantier. Au menu, isolation en laine de bois et plomberie.

Passage éclair vendredi soir de Sonia et Ghilain sur leur route pour l’Espagne. Ils ont ainsi pu voir le chantier en vrai 😀 .

On prépare ensuite le mur qui recevra la cuisine en posant les arrivées d’eau et l’évacuation. Il a également fallu réaliser la tranchée des gaines électriques qui alimenteront le futur ilot central et finir l’installation électrique.

On s’occupe ensuite de la cloison qui supportera les meubles de la cuisine. Cette cloison est réalisée en fermacell (placo écolo) sur ossature bois. La structure est en Pin Douglas de section 50×70. J’avoue que c’est la seule cloison qui sera réalisée en bois. En effet, outre des délais longs pour être approvisionné (2-3 semaines), surtout quand on calcule mal ses besoins, les chevrons ne sont pas droits 🙁 . Du coup, ça complique le montage et on a plus de déchet (2 chevrons ne pourront pas être utilisés, car trop voilés). Les autres cloisons seront donc réalisées sur ossature métal.

Pour finir, on remplit l’ossature par des plaques de laine de bois de 6 cm pour isoler un peu ce mur.

Concernant le mur en retour sur la gauche, j’étais parti au départ pour le doubler de fermacell. Mais entre le bois qui n’est pas top et l’espace perdu, il sera simplement enduit et « peint » en blanc comme les autres murs de la pièce.

Petite déconvenue du weekend, on voit le jour entre le mur et le montant de la fenêtre posée en décembre 🙁 . J’espère maintenant une réponse rapide de l’artisan, mais la période n’aide pas. Et tant que ce problème n’est pas réglé, je ne peux pas finir la cloison.

Ce contenu a été publié dans Travaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.