Ça progresse côté murs

Avec quelques jours de vacances consacrés au chantier, ça avance sur plusieurs fronts, et principalement sur plusieurs murs. Dans un premier temps, et contrairement à ce que j’annonçais dans mon dernier sujet, j’ai finalisé l’application des couches de colature (chaux, poudre de marbre, eau) et de badigeon (chaux et eau) sur tous les murs de la chambre et sur celui du salon qui a reçu le chaux-chanvre. 

L’autre mur qui avance est celui de l’entrée/salle de bain. Après la fin de la réalisation de l’ossature en chevrons de Douglas (8×6 cm), les contours de la fenêtre et de la porte ont été rénovés, car on pouvait voir le jour à plusieurs endroits.

Ensuite, l’ossature est remplie de laine de bois de 8cm d’épaisseur comme isolant puis les plaques de fermacell viennent fermer l’ensemble. Comme toujours, beaucoup de découpes et d’adaptations autour de la porte et de la fenêtre. De l’enduit est utilisé pour accompagner les différents angles et masquer la jonction des plaques et des vis.

Et avant de pouvoir passer la première couche de peinture, un enduit de lissage est appliqué.

Pour ceux qui se poseraient la question, la partie à droite qui n’est pas peinte recevra de la faïence (future douche).

Dernier chantier de ces derniers jours, réalisé pendant le séchage de l’enduit sur le mur de la salle de bain, création d’un premier coffrage pour les poutres de la chambre. Il est réalisé avec des plaques de MDF en 10 mm d’épaisseur. Pour faciliter la pose (maniabilité et ajustement), le coffrage est réalisé en deux pièces en forme de U. De l’enduit viendra boucher les jonctions avec les murs de chaque côté.

2 journées des vacances ont été aussi consacrées à un chantier participatif entre salariés et administrateurs de la LPO Aude pour commencer à rénover un de nos locaux : remplacement des radiateurs, peintures des fenêtres, début de la réfection de la façade, interrompue par la pluie le deuxième jour et rénovation de l’ancien hall de gare. Il s’agit en effet de l’ancienne gare de Gruissan-Tournbelle et le la structure de l’ancienne séparation public/privé en fer est toujours présente.

Ce contenu a été publié dans Travaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Ça progresse côté murs

  1. Ping : Ça progresse côté plafonds | Rénovation d'une maison à Peyriac de Mer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.