Ca continu, encore et encore

Eh oui, comme annoncé, le chantier a encore tourné au ralenti ce weekend. Mais normalement, à partir du weekend prochain, retour au rythme normal. En effet, l’entreprise APEX Artisan vient jeudi pour refaire l’étanchéité des fenêtres.

Alors ce weekend, en attendant, on s’occupe de plein de petites bricoles dont la plupart ne méritent même pas de photos (nettoyage extérieur, déchetterie, etc.).

Dans les activités un peu plus intéressantes pour le blog, il y a eu ce weekend :

  • De la maçonnerie : reprise du seuil de la future ancienne porte de la chambre. En effet, cette porte sera cet automne condamnée en briques de terre crue (BTC). Les briques devraient apporter un peu d’inertie et effet radiateur puisque le poêle sera situé juste devant;
  • De la menuiserie : enfin le terme est un peu exagéré. Une des caves est située en contre bas du trottoir, dans une zone où le vent s’engouffre. Résultat, la première marche est toujours remplie de déchets. Afin de limiter ce phénomène, j’ai installé une planche de type batardeau afin de bloquer les déchets. On verra si cela fonctionne dans les prochains jours;
  • De l’électricité :
    • Il a fallu passer 3 gaines pour le futur coin télé (éclairage, antenne et réseau);
    • Reprise du câblage du télérupteur. Un télérupteur permet de commander une lampe par trois interrupteurs ou plus. Il s’agit d’un élément qui prend place soit dans le tableau électrique soit dans une boite de dérivation. Dans mon cas, il est installé dans un boitier de dérivation au niveau de la salle bain et commande la lampe de l’ancienne cuisine à l’étage en dessus. Il doit donc être maintenu même si à terme, il ne servira plus. Jusqu’à présent, les câbles passaient par l’ancien faux plafond. Les câbles ont été repris afin de les faire passer le long des murs. Ils seront perdus dans les futures cloisons.

On termine ce weekend par un bon nettoyage de la zone de chantier qui en avait bien besoin.

Ce contenu a été publié dans Travaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.